Ma salade de fruits

Le Mélano est aussi appelé Kiwano ou « melon à corne » ou encore « concombre cornu ».
Fruit originaire du sud-ouest de l’Afrique. Le Kiwano appartient à la grande famille des Cucurbitacées (concombre, courge, melon).
Il fut introduit en Nouvelle-Zélande vers 1930. Les Néo-Zélandais l’appelèrent «kiwano», s’inspirant du nom du kiwi, ce fruit qui porte le nom de leur oiseau national et qu’ils commercialisent avec succès depuis plus de 80 ans. On le trouve en Amérique du Nord et en Europe depuis quelques années seulement.

Le Kiwano mesure environ 10 cm de long, 6 cm de large et pèse de 250 à 400 g. Sa peau ferme, non comestible, est hérissée de protubérances épineuses en forme de petites cornes. Plus la couleur orangée est éclatante, plus le fruit est mûr. Sa chair juteuse de couleur vert émeraude comporte des graines tendres et comestibles. Sa saveur rappelle à la fois le melon et le concombre, avec un soupçon de lime et de banane.

Comme il contient de nombreuses graines, on le transforme souvent en jus. Passer la chair et les graines au mélangeur, puis la tamiser. Pour obtenir une boisson désaltérante, ajouter quelques gouttes de jus de lime et un peu de sucre au jus du kiwano.

Dans le désert du Kalahari, le fruit sauvage est, avec le concombre sauvage, Acanthosicyos naudinianus, la seule source d’eau disponible pendant la période de sécheresse.
À l’état naturel, le kiwano contient des traces de cucurbitacines qui rend le fruit extrêmement amer. Ces composés sont toxiques aux mammifères, et provoquent des vomissements, coliques et fortes diarrhées. Toutefois les kiwanos de culture, que nous trouvons sur le marché, sont dépourvus de cucurbitacine et ne sont ni toxiques ni amers.

Ce sont surtout les fruits du concombre cornu qui sont consommés, mais dans certaines parties de l’Afrique, les feuilles sont aussi utilisées comme légume. Les fruits sont pelés et consommés aussi bien au stade immature que mûr. Les fruits immatures ont l’apparence et le goût du concombre. Les fruits mûrs peuvent avoir une saveur douce de fruit de dessert. Les fruits mûrs peuvent aussi être coupés en deux et séchés au soleil pour une utilisation ultérieure. Au Botswana, les San du Kalahari préparent les fruits en les grillant. Au Zimbabwe, les jeunes feuilles sont enlevées des tiges, lavées et cuites comme des épinards, de la même manière que les feuilles de courge musquée, et additionnées de beurre d’arachide avant d’être servies.
Les fruits des plantes sauvages sont souvent amers et non comestibles. Les tradipraticiens du Zimbabwe considèrent les fruits sauvages amers comme toxiques s’ils sont pris oralement. La racine est utilisée dans la région de Mutare (Zimbabwe) pour soulager la douleur après l’accouchement. Au Bénin, le fruit est considéré comme possédant des propriétés médico-magiques et est utilisé pour traiter les fièvres éruptives dans des rituels de “vaudou Sakpata”. Le fruit décortiqué macéré dans du vin de palme distillé ou dans du jus de citron est utilisé pour traiter la variole et les éruptions cutanées.

Ingrédients :
(Recette pour deux personnes)
4 physalis
1 mélano
1 kiwi
6 framboises
1 poire de nashi
1 granny smith
6 myrtille
8 têtes de menthe
1 mangue
1 tamarillo
8g de poivre de timut
300g de sucre
55g de glucose
500g de pulpe de framboise
1 gousse de vanille

Recette:
Sorbet framboise:
Faire bouillir 225g d’eau, 150g de sucre et 55g de glucose. Une fois le sirop refroidi, ajouter la pulpe de framboise, puis passer en sorbetière une quarantaine de minutes. Une fois la consistance souhaitée obtenue, relever au congélateur.

Sirop au poivre timut:
Faire bouillir 500g d’eau et 150g de sucre, ajouter le poivre de timut et la gousse de vanille gratter hors feu et laisser infuser par décoction, Jusqu’à total refroidissement. Au moment, à l’aide d’un pinceau, badigeonner les fruits avec le sirop.

Fruits:
Tailler en carpaccio la granny smith, la poire de nashi, la mangue et la tamarillo. Tailler la moitié de chaque tranche et réaliser des cônes , en les enroulant sur elle même.

Dressage:
Déposer harmonieusement tout les fruits sur la longueur d’une assiette rectangulaire et badigeonner les de sirop, réaliser une a deux quenelles de sorbet framboise et décorer avec les tête de menthe.

Comments

Laisser un commentaire